Camille Laurens - Fille [critique]

8/11/2020

Depuis toujours, la littérature a deux versants, deux buts : distraire et faire réfléchir. Fille est un roman qui s'engage sur le second. Camille Laurens, se nourrissant des sa propre expérience, offre à ses lecteurs un récit qui explore les mouvements intimes au sein des mutations sociales et qui met en lumière l'importance des mots dans la construction d'une vie. Un roman édifiant.


Laurence naît dans les années 60, à une époque où les filles, que ce soit dans le cercle familial ou dans la société, étaient encore victimes de nombreuses discriminations. À une époque où une fille n'avait pas le droit de porter les cheveux courts ou d'aimer jouer au foot sans qu'elle paraisse « anormale ». Fille mesure le chemin parcouru en matière d'égalité des sexes depuis les années 60, mais également ce qu'il reste encore à parcourir.


C'EST MERVEILLEUX, UNE FILLE

Je le dis sans ambages et avec force, Fille est un roman qui devrait se voir inscrire dans les programmes de l'éducation nationale pour que les adolescents de notre pays mesurent le chemin parcouru dans la reconnaissance de la femme et afin qu'ils se construisent dans l'idée qu'il n'y a pas de différence entre les sexes. Car, malheureusement, même si les avancées depuis le milieu du XXe siècle sont indéniables, le chemin restant à parcourir est encore long.

Fille est un ouvrage utile et profond en plus d'être remarquablement écrit. Camille Laurens manie les mots avec grâce et couche sur le papier des faits tristement réels, des faits qui donnent à réfléchir. Indispensable !

A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

unpur
la_petite_dernière
les_émotions
fille
Camille Laurens
Fille
20/8/2020 – Galimmard
240 pages

À Propos de l'auteur

Camille Laurens, de son vrai nom Laurence Ruel, est une écrivaine française née à Dijon le 6 novembre 1957 et membre de l'Académie Goncourt depuis le 11 février 2020.

camille_laurens