Dennis Cooper - Salopes [critique]

6/11/2020

Prenant la poussière dans ma PAL depuis cinq déjà, je me suis enfin décidé à lire Salopes, le dixième roman de Denis Cooper, représentant phare de la littérature américaine subversive – notamment du versant littéraire du queercore. Les ouvrages de l’écrivain ne sont pas à mettre entre toutes les mains et Salopes pourrait choquer les esprits pudibonds, soyez prévenus ! Cela étant dit, si je valide le côté subversif de cet ouvrage qui propose autre chose aussi bien en termes de narration qu’en termes de langage, je dois avouer que l’intérêt s’étiole une fois passées les cent premières pages.


Au travers d’échanges sur internet, Salopes narre la recherche d’un escort boy disparu qui, par le biais de l’évocation de ses pratiques extrêmes, va devenir un mythe autant que l’objet de tous les fantasmes des internautes qui suivent l’évocation de son itinéraire.


SNUFF BOOK

Salopes est un roman très intéressant car complètement différent de ce qui est proposé aux lecteurs dans 99% des cas. En effet, rares sont les romans qui évoquent le bareback ou la nécrophilie, et encore moins en des termes aussi crus.

Se déroulant dans le milieu de la prostitution gay SM, Salopes est un récit extrême sur des pratiques extrêmes, un récit qui ne mâche pas ses mots. Mais une fois remis de la claque dans la gueule que l’on se prend à la lecture des premières pages, le langage ne choque plus, l’intrigue commence à tourner en rond, et l’intérêt retombe.

A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

cristal_qui_songe
le_garcon
misery
salopes
Denis Cooper
Salopes
10/5/2007 – P.O.L
256 pages

À Propos de l'auteur

Dennis Cooper est un écrivain américain subversif né le 10 janvier 1953 à Pasadena et auteur phare du versant littéraire du queercore.

dennis_cooper