Izia – La Vitesse – chronique

07/06/2022

La musique me porte depuis toujours. D’aussi loin que je me souvienne, en arpentant la maison familiale avec mon mange-disque (bleu, si mes souvenirs ne me trompent pas), j’ai toujours écouté de la musique, surfant sur mes moments heureux comme noyé dans mes plus grandes peines. Izïa m’avait déjà porté en 2012 avec So Much Trouble, un album qui avait été pour moi une grande bouffée d’oxygène. Dix ans plus tard, bis repetita : les mélodies entêtantes de La Vitesse, le cinquième album de la sémillante rockeuse me font un bien fou dans un moment de ma vie où j’ai besoin de lâcher prise.



LA MÉLODIE DU BONHEUR

Izïa a été frustrée de ne pas pouvoir défendre son précédent album (l’excellent Citadelle) sur scène comme elle l’avait prévu, c’est-à-dire en communiant avec son public comme elle sait si bien le faire (ce concert de ouf au Radiant à Caluire en 2015…). Alors elle a remit l’ouvrage sur le métier afin de pouvoir remonter sur scène « en vitesse ». Et le résultat est tout sauf bâclé – La Vitesse file sur l’autoroute de la mélodie en faisant quelques arrêts sur des aires de vélocité, et franchit la ligne d’arrivée sans précipitation, en prenant soin du confort de ses passagers. Un album salvateur…


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

 
citadelle
coeur
je_sais_pas_si_ca_va
la_vitesse
Izïa
La vitesse
Naïve – 03/06/2022
47 minutes
Pop

TRACKLIST

1. Lavielamourlamort
2. Mon coeur
3. Etoile noire
4. Folle
5. Qui nous sommes
6. Nos rêves
7. Royale
8. Pura vida
9. La vitesse
10. Comment te dire
11. Tristesse
12. Dehors (c'est la vie)
13. Le remède

À Propos de l'artiste

Fille de Jacques Higelin, Izïa est présente dans le monde de la musique depuis 2005, mais c'est en 2009 que sa carrière débute réellement avec la sortie de son premier album sobrement intutulé Izia.

Menant en parallèle une brillante carrière au cinéma depuis 2012, Citadelle est son quatrième album.

Izïa