Killing Eve - saison 3 [décryptage]

6/7/2020


Avec son habituel changement de showrunneuse – Suzanne Heathcote remplace Emerald Fennell, qui elle-même avait remplacé Phoebe Waller-Bride, la créatrice de la série qui officiait au poste sur la première saison –, Killing Eve est de retour pour une troisième saison fidèle à l'esprit développé par Phoebe Waller-Bride après un second chapitre qui s'en était éloigné. Et ce retour aux sources et au thriller est synonyme de grande qualité.

Killing_Eve_saison_3


DE QUOI ÇA PARLE ?

Après avoir laissé Eve (Sandra Oh) pour morte, cette troisième saison s'ouvre sur le mariage de Vilanelle (Jodie Comer), un mariage qui vire au drame lorsque cette dernière est rattrapée par son passé de tueuse. Si Vilanelle pense avoir tué Eve et tente de noyer son chagrin en épousant une autre femme, c'est bien la seule. L'ancienne agente du MI6 est bien entendu en vie et tente de se remettre physiquement et psychiquement loin du service de renseignement. Mais cette éloignement ne sera que temporaire et Eve va rapidement reprendre, officieusement, du service.

Killing_Eve_saison_3


CHASSÉ-CROISÉ MEURTRIER

La troisième saison de Killing Eve n'épargne personne (pas même les gentils...) et voit le nombre de victimes sauvagement assassinées augmenter de façon singulière. Suzan Heathcote renoue avec la veine du thriller de la première saison et si les scènes réunissant Eve et sa psychopathe d'amoureuse se comptent sur les doigts d'une main, elles sont en revanche tour à tour jubilatoires (la bagarre dans le bus) ou puissante (la scène finale sur le Tower Bridge, le mythique pont londonien). Et grâce à cela, cette nouvelle saison de Killing Eve retrouve les sommets de la première après le – petit – passage à vide de la seconde, même si l'intrigue globale avance toujours aussi lentement.

Killing_Eve_saison_3


UNE SÉRIE GLOBE-TROTTER

Le compte Twitter officiel de la série (@KillingEveSites) recense pas moins de quatre-vingt-onze lieux de tournages différents répartis dans de nombreux pays, confirmant ainsi le statut de globe-trotter que la série revendique depuis ses débuts. Ces différentes lieux sont subtilement mis en avant par la réalisation qui fait le job en maintenant la tension palpable.

Et, petite surprise à noter, Camille Cottin fait partie de la distribution de cette troisième saison (mais dans un petit rôle somme toute assez anecdotique).

Killing_Eve_saison_3

EN RÉSUMÉ

Killing Eve est une série de grande qualité, et cette troisième saison le prouve une fois de plus.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

killing_eve_saison_1
killing_eve_saison_2
le_bureau_des_legendes_saison_5