Les Aventures de Scrat – minisérie [décryptage]

17/04/2022


Cela fait vingt ans que Scrat tente désespérément d’attraper et manger son gland. Depuis 2002 et le premier volet de L’Âge de glace, les mésaventures de l’écureuil à dent de sabre font mourir de rire les (télé)spectateurs du monde entier. Et si le rachat de Blue Sky par Disney en 2017 a signé l’arrêt de mort du studio créé en 1987 par Chris Wedge, ce dernier nous offre un joli chant du cygne sous forme d’une minisérie aussi courte que drôle : Les Aventures de Scrat.

les_aventures_de_scrat


DE QUOI ÇA PARLE ?

Devenu père, Scrat s’occupe tant bien que mal de son fils, l’adorable Baby Scrat, qui est aussi un petit coquin. Mais leur vénération commune pour le précieux gland va compliquer leur relation.

les_aventures_de_scrat


LE SAINT GLAND

Après les insipides aventures de Buck Wild le mois dernier, c’est au tour du personnage de Scrat de débouler sur Disney+ mais sous la forme d’une très courte (six épisodes de quatre minutes) minisérie intitulée L’Âge de glace : Les Aventures de Scrat. Cette fois-ci le pauvre animal va devoir composer avec un adversaire de taille dans sa quête du Saint Gland : son propre fils ! Tiraillé entre son instinct paternel et son amour démesuré pour le fruit du chêne, Scrat va vivre des aventures hilarantes. Et la conclusion (que vous pourrez trouver en fouillant sur internet) des animateurs de Blue Sky, mis au chômage par Disney, est aussi lapidaire qu’émouvante.

les_aventures_de_scrat

EN RÉSUMÉ

Si le format de L’Âge de glace : Les Aventures de Scrat est atypique, ce n’est heureusement pas au détriment de la qualité.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

monstres_et_cie_au_travail_saison_1
infiniti
the_afterparty_saison_1