Louise Erdrich – Celui qui veille [critique]

30/12/2021

Honoré par le prix Pulitzer de la Fiction 2021, Celui qui veille, l’avant-dernier roman de Louise Erdrich, sera publié dans notre pays le 5 janvier prochain par les éditions Albin Michel au sein de la collection Terres d’Amérique. Personnellement, je découvre l’autrice américaine avec ce roman qui m’a enthousiasmé et tenu en haleine de bout en bout.


Dakota du Nord, 1953. Thomas Wazhashk est veilleur de nuit dans l’usine de pierres d’horlogerie qui emploie de nombreuses femmes de la réserve de Turtle Mountain. Lorsqu’il apprend que le gouvernement fédéral présente une loi censée «émanciper» les Indiens, il comprend vite que ce projet menace l’existence même de sa tribu et décide de s’y opposer, quitte à traverser le pays pour aller jusqu’à Washington. Parmi les employées de l’usine, la jeune Pixie Paranteau est bien décidée à mener sa vie comme elle l’entend. Et à se méfier des hommes, de son père alcoolique comme de ses prétendants. Mais sa priorité est de retrouver sa sœur aînée, partie s’installer à Minneapolis, dont elle n’a plus de nouvelles. Comme Thomas, elle va devoir entreprendre un voyage déterminant, qui les confrontera tous deux au meilleur comme au pire de la nature humaine – quatrième de couverture.

MANIFESTE POUR LA LIBERTÉ

Ne vous fiez pas à l’épaisseur de Celui qui veille : lire ce roman passionnant ne vous prendra que quelques jours étant donné vous ne pourrez pas le lâcher. Emportés par la plume lumineuse de Louise Erdrich, vous tournerez les pages les unes après les autres en dehors de toute notion de temps. Car l’autrice américaine signe là un roman enthousiasmant qui rend hommage aux Amérindiens – et à son grand-père maternel qui a lutté pour préserver les droits des siens – en s’attaquant à la loi américaine qui les a privé de tout en prétendant les émanciper, la fameuse Résolution 108. Splendide !


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

jeu_blanc
jack_et_la_frande_aventure_du_cochon_de_noel
american_rust
celui_qui_veille
Louise Erdrich
Celui qui veille
Albin Michel – 05/01/2022
560 pages

À Propos de l'auteur

Unanimement considérée comme l’un des grands écrivains américains contemporains, Louise Erdrich est l’autrice d’une œuvre majeure, forte et singulière, avec des romans comme La Malédiction des colombes et Dans le silence du vent.

Distinguée par de multiples récompenses littéraires au fil de sa carrière, dont le National Book Award, le Library of Congress Award et le National Book Critics Circle Award, elle s’est vu attribuer le prix Pulitzer de la fiction 2021 pour son nouveau roman, Celui qui veille.

louise_erdrich