Mad Caddies - Punk Rocksteady - chronique

17/6/2018

Comme tous les ans à pareille époque – c’est-à-dire lorsque les beaux jours pointent le bout de leur nez –, les disques de reggae, ska et autres musiques dansantes, envahissent les bacs des disquaires. Dans cette myriade de nouveautés, Mad Caddies se démarque du lot en proposant un album au concept certes dénué d’originalité mais cependant toujours agréable, à savoir l’album de reprises aux antipodes des versions originales ; le groupe californien revisite ainsi brillamment douze standards punks façon reggae. Et, au vu du résultat détonnant, il y a fort à parier que Punk Rocksteady va tourner en boucle sur de nombreuses platines cet été ! 



Sleep long de Operation Ivy, She de Green Day, She’s gone de NOFX ou encore Sink, Florida, Sink d’Against Me ! pour les plus réussies, sont quelques-unes des douze reprises qui composent Punk Rocksteady, un album qui fleure bon le soleil et les cocktails sirotés au bar de la plage. Insérez le CD dans votre lecteur (ou bien déposez le vinyle sur votre platine), fermez les yeux, et vous serez immédiatement transportés sur une plage de sable fin, en train de lézarder au bord d’une mer bleu turquoise à vingt-cinq degrés, dans la fraîcheur d’une brise de mer, agréable zéphyr remontant de l’océan Pacifique. Et surtout ne les rouvrez pas avant d’être arrivé au bout de la galette, au risque de vous rendre compte que vous vous trouvez en fait dans la touffeur de votre appartement, en train de suer à grosses gouttes sur votre canapé, et de déprimer pour le restant de la journée !


VOUS POGOTIEZ ? J’EN SUIS FORT AISE. ET BIEN ! SKANKEZ, MAINTENANT !

Reprendre un morceau note à note dans le style original est quelque chose d’aisé et de rapide, et donc à la portée du premier venu. Mais accoucher d’une reprise profondément remaniée, transporter un titre d’un style à un autre, est un exercice beaucoup plus délicat et casse-gueule. Il faut repenser le morceau en profondeur, revoir l’orchestration en ajoutant des instruments (cuivres et clavier dans le cas présent, pour un passage du punk au reggae) ou, au contraire, en en enlevant, ralentir ou booster le tempo, adapter le solo, la ligne de chant, etc. Bref, cela s’apparente quasiment à de la composition et l’exercice, de haute-voltige, n’est pas à la portée de tous.

Mad Caddies réussit ici l’exploit de parvenir à mener brillamment l’exercice à bout douze fois, rien que ça ! Le septuor s’approprie chaque morceau, les triture jusqu’à les vider de leur substance punk, tout en leur donnant une âme reggae plus que convaincante : on reconnait les morceaux tout en ayant l’impression d’en écouter de nouveaux, du grand art !

Punk Rocksteady est un disque à vous procurer d’urgence si vous êtes amateurs de reggae, et ce même si vous ne connaissez pas les versions originales des morceaux : le plaisir sera présent malgré tout.



A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

 

Mad Caddies_Pubk Rocksteady
Mad Caddies
Punk Rocksteady
Fat Wreck Chords - 15/6/2018
38 minutes
Reggae

TRACKLIST

1. Sorrow
2. Sleep long
3. She
4. ... And we thought that nation-state were a bad idea
5. She's gone
6. AM
7. Alien 8
8. Some kinda hate
9. 2RAK005
10. Sink, Florida, sink
11. Jean is dead
12. Take me home (piss off)

Mad Caddies
Mad Caddies
Mad Caddies
Mad Caddies
Mad Caddies
Mad Caddies