Poupée russe – saison 2 [décryptage]

22/04/2022


Gros succès en 2019, Netflix a rapidement renouvelé Poupée russe pour une deuxième saison qui aurait dû être diffusée en 2020. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a obligé la production à retarder le tournage, et il aura finalement fallu attendre trois ans pour visionner la suite des tribulations de Nadia Vulvokov. Des nouvelles tribulations tout aussi réjouissantes que les précédentes.

poupée_russe_saison_2


DE QUOI ÇA PARLE ?

À l’approche de ses quarante ans, Nadia redoute le retour de la boucle temporelle dans laquelle elle s’est retrouvée coincée quatre ans auparavant. Mais en prenant la ligne 6 du métro quelques jours avant son anniversaire, elle va avoir la surprise de débarquer au début des années 1980. Va alors commencer pour elle un autre défi temporel.

poupée_russe_saison_2


NOM DE ZEUS

Que les fans de la série se rassurent, si Nadia n’est plus coincée dans une boucle temporelle, le personnage n’a rien perdu de son côté punk et est toujours aussi désinvolte et grossière et le visionnage de cette deuxième saison est toujours un gros kif. Explorant le passé et les fêlures de l’âme de son personnage principal, ces sept nouveaux épisodes donnent plus dans l’émotion que les précédents, donnant un ton différent à la série – différent mais pas moins bien.

poupée_russe_saison_2

EN RÉSUMÉ

On en redemande, vivement la saison 3 !


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

poupée_russe_saison_1
this_is_going_to_hurt_saison_1
infiniti