Ted Lasso – saison 2 [décryptage]

15/10/2021


Alors que je n’en attendais rien de particulier, la première saison de Ted Lasso m’avait carrément mis sur le cul. Autant dire que c’est avec un enthousiasme débordant que je me suis assis sur mon canapé et que j’ai appuyé sur ma télécommande pour lancer le premier épisode de la seconde saison. Et mon enthousiasme n’est – quasiment – pas retombé une seule seconde tout au long des douze épisodes que comporte cette nouvelle saison.

ted_lasso_saison_2


DE QUOI ÇA PARLE ?

Toujours aux commandes de l’AFC Richmond, le coach Ted Lasso cherche à améliorer les performances de son équipe pour remonter en Premier League en essayant de nouvelles méthodes de coaching . Pour l’aider à y parvenir, Rebecca Welton, la propriétaire du club, a embauché la doctoresse Sharon Fieldstone, une psychologue, pour entourer les joueurs.

validé_saison_2


JEAN-CLAUDE LASSO 

Tout d’abord, que les allergiques au ballon rond se rassurent, les tenants et aboutissants du jeu n’ont pas plus d’importance dans cette saison que dans la précédente. Ted Lasso, sosie en chair et en os de Ned Flanders, ne maîtrise toujours pas les subtilités du soccer, mais peu lui chaut puisque son but premier est de faire grandir humainement son équipe.

Délaissant les effets comiques liés au choc culturel Etats-Unis-Royaume-Uni, fil rouge de la première saison, la deuxième met au centre de son propos les états d’âme de ses personnages, et notamment de Ted Lasso qui va être sujet à des crises d’angoisses pénalisantes, victime de la solitude et du mal du pays.

D’une précision comique sans faille et portée par des acteurs talentueux, cette seconde saison est tout aussi réussie que la première.

validé_saison_2

EN RÉSUMÉ

Toujours aussi réjouissante de drôlerie et d’émotion, cette seconde saison de Ted Lasso est une réussite.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

ted_lasso_saison_1
sex_education_saison_3
sermons_de_minuit