H. G. Wells – La Guerre des mondes [critique]

19/02/2021

La lecture de La Guerre des mondes aura été pour moi la confirmation que j’ai bel et bien un problème avec H.G. Wells. Si j’ai adoré L’Île du docteur Moreau – l’exception qui confirme la règle –, je n’ai que peu goûté La Machine à explorer le temps et ai tout juste passé un agréable moment en compagnie de L’Homme invisible. Je serais en revanche bien incapable de dire d’où vient ce problème. L’attente suscitée par la réputation de ces romans ? Je pense que le problème se situe très certainement là, en effet : pour moi la renommée des ouvrages de celui qui est considéré de nos jours comme le père de la science-fiction contemporaine est légèrement surfaite.


À Londres, en 1905, à l'époque du roi Édouard VII, George a quitté sa femme et tente de commencer une nouvelle vie commune avec Amy. Mais la vie quotidienne est interrompue par des météorites qui s'écrasent sur Terre. Celles-ci sont en réalité des sphères extraterrestres venant de Mars. Finalement, des tripodes géants sortent de terre en détruisant tout sur leur passage, tuant les humains et crachant une fumée noire dévastatrice. L'invasion martienne a commencé – wikipédia.


LA SURVIE DU MONDE

Que dire de La Guerre des mondes si ce n’est qu’il parle en définitive que très peu d’extra-terrestres mais qu’il se concentre plutôt sur la réaction des humains à l’invasion de la Terre par des créatures venues de Mars. Le roman est plus un traité philosophique sur la résilience et l’adaptabilité de notre espèce qu’un ouvrage de science-fiction pur et dur. Et par pur et dur j’entends divertissant. Car lire La Guerre des mondes n’a guère été divertissant pour moi. Et comme c’est ce dont j’avais envie en me plongeant dans un roman de science-fiction, il va sans dire que j’ai été passablement déçu. Alors le talent est là, c’est indéniable, mais il ne correspond pas à ce que j’attends personnellement de la science-fiction.

A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

le_tour_du_monde_en_80_jours
la_machine_a_explorer_le_temps
prime_time
la_guerre_des_mondes
H. G. Wells
La Guerre des mondes
1898
320 pages

À Propos de l'auteur

Herbert George Wells, mieux connu sous la signature H. G. Wells, est un écrivain britannique surtout connu pour ses romans de science-fiction.

Né  le 21 septembre 1866 à Bromley dans le Kent (Royaume-Uni) et mort le 13 août 1946 à Londres, il fut également l'auteur de nombreux romans de satire sociale, d'œuvres de prospective, de réflexions politiques et sociales ainsi que d'ouvrages de vulgarisation touchant aussi bien à la biologie et à l'histoire qu'aux questions sociales. Il est considéré comme le père de la science-fiction contemporaine.

hg_wells