Préserver l'authenticité historique et culturelle

17 janvier 2024

La famille royale suit un protocole bien précis
Il est important de respecter le contexte historique

Une série à l'authenticité historique et culturelle

Créée et écrite principalement par Peter Morgan, 'The Crown' est une série télévisée dramatique historique qui a captivé le public du monde entier avec sa représentation riche et détaillée de la vie de la reine Elizabeth II. Ce drame historique britannique, produit par Left Bank Pictures et Sony Pictures Television pour Netflix, a reçu des éloges non seulement en raison de ses performances exceptionnelles et de sa direction artistique, mais aussi de son attention méticuleuse aux détails historiques et culturels.

En effet, la série a réussi à capturer l'essence de l'époque en se concentrant sur la véracité des événements et en veillant à ce que les dialogues, costumes, décors et accessoires soient le plus fidèles possible à la période représentée. Ainsi, chaque élément est soigneusement étudié et exécuté pour donner vie à l'époque et aux personnages : la reconstitution de la couronne impériale du couronnement de la reine, les costumes minutieusement réalisés, mais également les répliques exactes des lieux historiques.

Mais ce qui rend 'The Crown' vraiment authentique, c'est la manière dont la série présente les valeurs britanniques. Dans ce but, les scénaristes ont pris soin de représenter la complexité des traditions et des coutumes britanniques, des formalités de la cour à l'importance du thé. Les dialogues sont écrits avec un accent britannique distinct, préservant ainsi le ton et la cadence de la langue telle qu'elle est parlée au Royaume-Uni.

L'authenticité de la série ne se limite pas à sa production, mais les sous-titres jouent également un rôle crucial dans la préservation de cette authenticité pour les téléspectateurs internationaux. Il s'agit en effet d'une tâche délicate nécessitant une attention particulière portée à la fois à l'exactitude historique et à la nuance culturelle.

Le défi du sous-titrage : préserver le contexte culturel et historique

Le sous-titrage de toute œuvre cinématographique est un exercice délicat nécessitant une connaissance approfondie des langues, mais aussi une compréhension de la culture et de l'histoire que l'œuvre cherche à représenter. C'est particulièrement vrai dans le cas de la série "The Crown", qui pose un défi unique pour les sous-titreurs, avec sa riche représentation de l'histoire britannique.

Ce procédé ne consiste pas seulement à traduire les mots d'une langue à une autre, mais aussi à transmettre le contexte dans lequel ces mots sont prononcés. Dans 'The Crown', cela signifie comprendre l'arrière-plan historique des événements représentés, le sens des expressions utilisées et le ton approprié pour traduire le dialogue de la reine et de la famille royale.

La traduction des titres et des adresses formelles, par exemple, représente un réel défi, car la famille royale utilise une série de titres et d'appellations qui ont une signification précise et qui sont chargés d'histoire, en anglais. Pour un sous-titreur, la tâche est de trouver une traduction qui conserve autant que possible cette signification, tout en étant compréhensible par le public international.

L'humour britannique, souvent basé sur l'ironie et l'understatement, est un autre aspect qui peut être difficile à traduire. Les sous-titreurs doivent là aussi faire preuve de créativité pour transmettre ces nuances sans perdre leur essence.

Il est également important de souligner que le sujet est raconté à travers le prisme de la famille royale britannique, ce qui signifie que les événements sont souvent présentés d'une manière reflétant leur point de vue. Les sous-titreurs doivent donc être conscients de ce contexte lorsqu'ils traduisent le dialogue, afin de ne pas altérer cette perspective.

Pour conclure, le sous-titrage représente un défi majeur pour préserver le contexte culturel et historique. Il requiert une compréhension profonde des valeurs britanniques, de l'histoire du pays et de la famille royale, ainsi qu'une grande habileté linguistique pour transmettre avec précision et authenticité le récit de cette série emblématique.

Les stratégies de traduction pour le sous-titrage

Pour une série historique de ce type, le sous-titrage nécessite une approche délicate et spécifique :

  1. La première stratégie consiste à garantir l'authenticité historique et culturelle. Il s'agit donc d'effectuer une recherche approfondie sur la période et les personnages historiques représentés afin de garantir que le langage, les expressions et les références soient exacts et appropriés. Par exemple, les dialogues de la Reine Elizabeth II et du Prince Philip doivent être traduits avec une formalité et un respect qui reflètent leur statut royal. De plus, les références à des événements historiques spécifiques ou à des coutumes britanniques doivent être traduites de manière à être compréhensibles pour le public international, tout en préservant leur signification originale.
     
  2. La deuxième est l'adaptation culturelle. Parfois, la traduction littérale d'une expression ou d'une blague n'est pas compréhensible pour le public non britannique. Dans ce cas, les traducteurs doivent trouver un équivalent dans la langue cible, qui transmette le même sens et l'humour. Par exemple, une référence à un événement spécifique de l'histoire britannique peut être remplacée par celle à un événement similaire dans l'histoire du pays de la langue cible.
     
  3. La troisième stratégie est de maintenir un équilibre entre la fidélité à l'original et la fluidité de la traduction. Trop de fidélité peut la rendre rigide et incompréhensible, tandis que trop de liberté peut dénaturer le sens original. Les traducteurs doivent donc trouver un juste milieu pour assurer une expérience de visionnage agréable pour le public international.
     
  4. Enfin, la quatrième est la localisation. Cela implique d'adapter le contenu aux valeurs et aux coutumes du public cible. Par exemple, les unités de mesure, les noms de lieux et les références culturelles spécifiques peuvent être modifiés pour être plus familiers au public cible. Cela doit toutefois être fait avec soin afin d'éviter de perturber l'authenticité historique de la série.

En résumé, le sous-titrage de 'The Crown' nécessite à la fois une recherche approfondie, une adaptation culturelle, un équilibre entre fidélité et fluidité, et une localisation. Cette approche permet de présenter au public international une série historique riche et authentique, qui reflète fidèlement les valeurs britanniques.

Les références historiques spécifiques au Royaume Uni

Le rôle du sous-titrage dans la représentation de l'époque et du lieu

Dans les séries historiques, le sous-titrage joue un rôle indispensable dans la représentation de l'époque et du lieu. Il fournit un cadre de référence afin de comprendre le contexte historique, culturel et social de l'époque en question. Il aide à créer une atmosphère authentique en traduisant non seulement les dialogues, mais aussi les références culturelles, les expressions idiomatiques et les nuances linguistiques propres à cette période et à ce lieu.

Le sous-titrage de cette série est une tâche délicate nécessitant une connaissance approfondie de l'histoire britannique, de ses valeurs et de sa langue. Il faut s'assurer que le texte reflète fidèlement le ton, le langage et les expressions utilisées par la monarchie britannique au cours du 20ème siècle. Cela implique une recherche approfondie et une attention particulière aux détails pour éviter toute anachronisme linguistique susceptible de dérouter le public ou de nuire à l'authenticité de la série.

Ainsi, ce procédé doit prendre en compte le changement de langage et de ton en fonction des personnages et de leur statut social. Un membre de la famille royale s'exprime de manière très différente d'un citoyen ordinaire ou d'un politicien. De même, le langage utilisé dans les années 1950 diffère de celui des décennies suivantes. Le sous-titrage doit donc tenir compte de ces différences afin de restituer fidèlement l'atmosphère de l'époque.

Il joue aussi un rôle crucial dans la traduction des références culturelles et historiques spécifiques au Royaume-Uni pour un public international. Il doit expliquer ou contextualiser certaines références qui pourraient être incomprises ou mal interprétées par des spectateurs non britanniques, comme des événements historiques, des traditions ou des coutumes spécifiques au Royaume-Uni.

Vous l'aurez compris, ce travail ne sert pas seulement à traduire les dialogues de 'The Crown' dans différentes langues. Il joue un rôle essentiel dans la représentation de l'époque et du lieu, en contribuant à créer une expérience de visionnage immersive et authentique pour le public du monde entier. Il permet ainsi aux spectateurs de comprendre et d'apprécier pleinement la complexité et la richesse de l'histoire britannique telle qu'elle est présentée dans la série.

La Reine et la famille royale ont un langage spécifique à leur statut

Les erreurs de sous-titrage et leurs impacts sur l'authenticité de la série

Le sous-titrage joue un rôle essentiel dans le fait de rendre 'The Crown' accessible à une audience mondiale. Toutefois, même avec la plus grande application, certaines erreurs peuvent se glisser et potentiellement affecter l'authenticité de la série. Ces erreurs peuvent varier, allant de simples fautes de frappe à des malentendus culturels ou historiques plus profonds qui peuvent potentiellement altérer la perception du public sur les événements et les personnages dépeints.

Une erreur qui a été largement remarquée dans 'The Crown' concerne l'utilisation du langage formel. Les membres de la famille royale britannique sont connus pour leur langage raffiné et formel, aspect essentiel pour maintenir l'authenticité de la série. Cependant, certains téléspectateurs non anglophones ont noté que les sous-titres ne reflétaient pas toujours ce degré de formalité. Par exemple, le mot anglais "you" a été utilisé pour traduire à la fois le "tu" informel et le "vous" formel du français, ce qui peut créer une impression de familiarité inappropriée dans le contexte de la série.

Des erreurs historiques ont également été commises. En ce qui concerne les discours de la Reine, par exemple, des termes modernes ont été utilisés pour traduire des expressions datées, ce qui peut donner l'impression que la série est moins ancrée dans son époque que ce qu'elle est en réalité. Ce type d'erreurs peuvent sembler mineures, mais elles contribuent à créer une image moins authentique de la période historique que 'The Crown' cherche à représenter.

Enfin, il y a aussi eu des erreurs de traduction pure et simple, pouvant non seulement altérer la compréhension du public, mais aussi sa perception des personnages et de leurs motivations. Par exemple, des phrases ont été traduites de manière incorrecte, changeant ainsi le sens de certaines scènes ou dialogues.

Pour préserver l'authenticité de la série, il est crucial de prendre en compte ces erreurs qui peuvent sembler mineures, mais qui ont un impact considérable sur la manière dont la série est perçue par le public international. En fin de compte, une bonne traduction n'est pas seulement une question de mots, mais aussi de contexte, de culture et d'histoire.

Comment le sous-titrage de 'The Crown' pourrait être amélioré pour une meilleure fidélité historique et culturelle

Malgré le travail remarquable accompli jusqu'à présent, le sous-titrage de la série pourrait encore être amélioré pour assurer une meilleure fidélité historique et culturelle. Voici quelques suggestions pour atteindre cet objectif :

  1. L'ajout de notes contextuelles pourrait aider le public à mieux comprendre certaines références spécifiques à l'époque ou au lieu de l'action. Par exemple, lors de l'évocation de certaines lois ou événements historiques britanniques, une petite note pourrait expliquer brièvement de quoi il s'agit. De même, des explications sur certaines traditions ou coutumes pourraient être utiles pour un public non britannique.
     
  2. Une attention particulière devrait être accordée à l'adaptation des accents régionaux et des dialectes. 'The Crown' fait un excellent travail en représentant la diversité des accents à travers le Royaume-Uni, mais cela peut être perdu dans le sous-titrage. Il serait utile d'indiquer, par exemple, si un personnage parle avec un fort accent écossais ou gallois, car cela fait partie de son identité et de son contexte culturel.
     
  3. Le sous-titrage pourrait être amélioré en tenant compte des expressions idiomatiques et des argot spécifiques à l'époque. C'est un défi, car ces expressions peuvent ne pas avoir d'équivalent direct dans une autre langue, mais leur traduction littérale pourrait prêter à confusion. Il serait donc préférable de trouver une solution qui transmette l'idée générale sans perdre l'essence de l'expression originale.
     
  4. Il serait bénéfique de faire appel à des consultants historiques lors de la création des sous-titres, qui pourraient aider à repérer les éventuelles inexactitudes et à assurer une représentation plus authentique de l'époque et des valeurs britanniques.

En conclusion, bien que le sous-titrage de 'The Crown' soit déjà de haute qualité, ces suggestions pourraient aider à améliorer davantage la fidélité historique et culturelle pour le public international. Cela aurait le double avantage d'enrichir l'expérience du spectateur tout en étant fidèle à la réalité de l'époque que la série cherche à représenter.