Cardinal - saison 4 [décryptage]

1/6/2020


La série canadienne Cardinal est de retour sur Canal+ pour une quatrième et ultime saison. Toujours tournée dans des décors naturels somptueux bien que austères, neige oblige, la série trouve son épilogue dans une atmosphère suffocante, une atmosphère en partie due au climat rigoureux qui sévit en hiver au Canada. Une conclusion de qualité qui fait regretter que la série s’arrête aussi vite.

cardinal_saison_4


DE QUOI ÇA PARLE ?

En plein cœur du rigoureux hiver canadien, le mari d’une politicienne en vue est kidnappé et laissé pour mort dans la neige. L’enquête est confiée aux détectives Delorme (Karine Vanasse) et Cardinal (Billy Campbell). Très vite, une deuxième personne est enlevée et retrouvée morte dans la nature selon le même mode opératoire. Les deux détectives suspectent rapidement que ces meurtres sont l’œuvre d’un tueur à gages qui a été engagé afin d’assouvir la vengeance d’un mystérieux commanditaire. Dans le même temps Lise Delorme annonce à John Cardinal qu’elle a accepté un poste à Toronto, le duo sachant ainsi que cette enquête sera leur dernière affaire ensemble.

cardinal_saison_4


SAISON FINALE

Comme de coutume, cette nouvelle saison de Cardinal est l’adaptation d’un roman de Giles Blunt – en l’occurrence Until the night, publié en 2012 au Canada mais encore inédit en France –, et comme la série a épuisé sa matière première (la première saison couvrait le premier roman intitulé Forty Words for Sorrow et une partie du deuxième, The Delicate Storm, la seconde adaptait le troisième roman, Blackfly, et la troisième condensait les quatrième et cinquième romans intitulés By the Time You Read This et Crime Machine), la production préfère arrêter la série sur cette quatrième saison plutôt que d’inventer de nouvelles histoires originales. Il vous faudra donc bien profiter de ces six derniers épisodes si vous êtes fans de la série.

cardinal_saison_4


UNE BEAUTÉ À COUPER LE SOUFFLE

En plus d’être une série policière haletante, Cardinal est un excellent spot publicitaire pour doper le tourisme au Canada. En effet, depuis le début, la réalisation s’évertue à mettre en avant les somptueux paysage du pays dans des plans à couper le souffle. Et la magie opère d’autant plus dans cette quatrième saison que le pays est enseveli sous des monceaux de neige.

L’enquête policière est bien ficelée, le suspens présent tout le long des six épisodes et l’interprétation juste. De plus, l’annonce de la démission de Lise Delorme ajoute de la tension à l’intrigue car cela fait affleurer les sentiments que John Cardinal a pour la jeune femme. Une très bonne saison, en somme.

cardinal_saison_4

EN RÉSUMÉ

Prenante et sublimée par de somptueux paysages enneigés que la mise en scène met habilement en avant, cette ultime saison de Cardinal s’avère être la meilleure des quatre que compte la série. Dommage que ce soit la dernière.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

cardinal_saison_3
cardinal_saison_2
le_bureau_des_legendes_saison_5