Dexter : New Blood – minisérie [décryptage]

13/01/2022


Dexter : New Blood est une délicieuse madeleine de Proust qui m’a fait retourner près de quinze ans en arrière, à une époque où le bingewatching n’existait pas encore et où j’attendais donc avec impatience les nouveaux épisodes de Dexter – une série qui allait devenir une de mes préférées –, chaque jeudi soir sur Canal+. Et si ce revival est différent de la série originale – le soleil de Miami est bien loin – et pas tout à fait au même niveau, il offre néanmoins à cette dernière une conclusion bien meilleure que celle de la huitième saison.

dexter_new_blood


DE QUOI ÇA PARLE ?

Dix ans après sa disparition, Dexter Morgan a déménagé dans la petite ville d'Iron Lake, dans l'État de New York. Il y travaille dans une boutique locale de chasse et pêche et vit maintenant sous l'identité de Jim Lindsay en ayant réprimé ses pulsions de tueur en série. Mais pour combien de temps ?

dexter_new_blood


THE DARK PASSENGER

Le final de la huitième saison de Dexter, vilipendé comme rarement, avait fait hurler les fans en son temps et moi le premier. C’est donc avec une joie immense que j’avais accueilli l’annonce de la mise en chantier de la production d’une nouvelle saison, et par conséquent d’une nouvelle conclusion, il y a deux ans. Dexter Morgan allait avoir une seconde chance de tirer sa révérence correctement.

Cette nouvelle saison marque le retour aux affaires de Clyde Phillips, le showrunner des débuts, et cela se ressent. Ce dernier ne révolutionne pas la série, la plaçant seulement dans un nouveau cadre et introduisant de nouveaux personnages afin de respecter la continuité avec la huitième saison, mais son savoir-faire est flagrant et le plaisir de retour. Michael C Hall incarne toujours avec talent le tueur en série le plus aimé de la télévision et Dexter Morgan, enfin Jim Lindsay, est entouré de nouveaux personnages solides.

dexter_new_blood

EN RÉSUMÉ

Si tout n’est pas parfait dans Dexter : New Blood, le retour du tueur en série est réussi et carrément plaisant.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

ne_t_eloigne_pas
american_rust
cobra_kai_saison_4