Jean Genet – Notre-Dame-des-Fleurs [critique]

24/05/2021

Jean Genet a fait plusieurs séjours en prison durant son existence et c'est à Sartre qu'il doit d'avoir échappé à la relégation (internement à perpétuité des récidivistes sur le sol d'une colonie ou possession française – loi abolie en 1970). Notre-Dame-des-Fleurs, le premier roman de l'auteur parisien, à d'ailleurs été écrit du fond d'une cellule. Un premier roman conséquent assez difficile d'accès car sans aucune cohérence temporelle, mais un roman qui ne manque néanmoins pas d'intérêt grâce à la volupté de son écriture.


Depuis sa cellule de prison, un détenu écrit ses fantasmes. Il s’imagine des personnages, les fait jouer, s’aimer, se détester tout en se glissant à l’intérieur de chacun d’eux. Il raconte alors l’histoire de Divine, anciennement Louis Culafroy. Le lecteur suit son parcours tout au long du roman qui se construit sur le modèle détourné d’une vie de saint. Le lecteur suit alors sa vie, son travail de prostitution, sa communauté de travestis, ses amours et sa rencontre avec un jeune assassin, Notre-Dame, qui donnera son nom au roman.


SAINT-JEAN-DES-TANTES

N'étant pas découpé en paragraphes et ne suivant aucune logique temporelle (les scènes s'enchaînent sans se suivre et sans être datées), Notre-dame-des-Fleurs est un roman que j'ai trouvé assez difficile d'accès. Cependant, la volupté de l'écriture de Jean Genet permet au roman de susciter l'intérêt. Les personnages dépeint par l'auteur parisien sont tout sauf banals et loin d'être vulgaires malgré leur grivoiserie et leur penchant pour les sexe durs et juteux.

A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

le_dernier_enfant
monsieur_tanner
les_ronds_dans_l_eau
notre_dame_des_fleurs
Jean Genet
Notre-Dame-des-Fleurs
1943
384 pages

À Propos de l'auteur

Jean Genet, né le 19 décembre 1910 dans le 6ème arrondissement de Paris, ville où il meurt le 14 avril 1986 dans le 13ème arrondissement, est un écrivain, poète et auteur dramatique français. Genet aborde notamment dans ses ouvrages l’homosexualité et l'érotisme, à travers la célébration de personnages ambivalents évoluant au sein de mondes interlopes.

jean_genet