Olivier Adam - La Tête sous l'eau [critique]

20/5/2020

Lorsque je suis tombé sur la promotion pour ce livre numérique pendant le confinement, j'ai cliqué un peu vite sur « Acheter » en voyant le nom de Olivier Adam. Si j'avais fait plus attention, j'aurai vu que La Tête sous l'eau fait partie des romans que l'auteur destine aux jeunes adultes. Peu me chaut, l'ouvrage ayant été acheté, je l'ai lu. Et bien tous les ados devraient lire les romans de Olivier Adam car, si le language et les personnages orientent en effet le récit vers un public jeune, la qualité littéraire de l'auteur est au rendez-vous et ce bouquin est drôlement bien ficelé et écrit, et par conséquent agréable à lire, même pour un adulte !


Un frère et une sœur voient leurs vies chamboulées lorsque leurs parents décident de quitter Paris pour s'installer dans un coin perdu en Bretagne. Léa ne pense qu'à retourner à Paris pour retrouver la moitié qu'elle a laissé là-bas. Mais ses parents ne font qu'annuler toutes les séjours (week-ends, vacances) prévus dans la capitale et ne veulent pas laisser Léa y retourner seule. Quand la jeune fille disparaît, c'est le monde tout entier de ses parents et de son frère qui s'écroule.


RÉSILIENCE

En plus d'être un auteur pour adulte de talent, Olivier Adam écrit également des romans pour adolescents. Je le savais mais n'avais pas l'intention de m'immerger dans cet aspect de son travail. Un clic trop rapide plus tard, me voici en train de lire La Tête sous l'eau, si ce n'est par dépit, au moins par défaut. Et je ne regrette finalement pas ce clic trop rapide car ce roman, s'il est estampillé « ado », peut s'apprécier même à quarante-deux ans car, si ce n'est quelques mots de vocabulaire ici ou là, la façon de s'exprimer des personnages et sa brièveté, il est au final très proche d'un ouvrage « adulte ».

Et on retrouve dans ce roman tout le talent de Olivier Adam. Une intrigue bien menée, des dialogues justes et des personnages crédibles font de La Tête sous l'eau un roman plaisant qui se lit d'une traite. Je ne saurais que conseiller à tous les parents d'offrir ce livre à leurs ados tant l'écriture est intelligente et transcrit à merveille les sentiments propres à cet âge.



A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

chanson_de_la_ville_silencieuse
juvenia
chere_jodie
la_tete_sous_l_eau
Olivier Adam
La Tête sous l'eau
23/8/2018 – Robert Laffont
224 pages

À Propos de l'auteur

Olivier Adam a grandi en banlieue parisienne et vit actuellement à Paris. Il est l'auteur de nombreux romans adaptés au cinéma, dont son premier roman, Je vais bien ne t'en fais pas (Le Dilettante, 2000) qui sera primé aux Césars en 2007. Scénariste, il a également participé à l'écriture du film Welcome. Il est par ailleurs auteur de romans pour la jeunesse, publiés à l'École des Loisirs et chez Actes Sud Junior.

olivier_adam