The Innocent – minisérie [décryptage]

4/5/2021


Auteur à succès traduit dans le monde entier, Harlan Coben à signé un contrat en or avec Netflix qui va adapter en séries ou films pas moins de quatorze de ses romans. Et après une adaptation britannique (Intimidation) et une autre polonaise (Dans les bois), c'est d'Espagne que nous arrive The Innocent. Et c'est peu de dire que cette troisième adaptation est réussie !

the_innocent


DE QUOI ÇA PARLE ?

Après avoir purgé une peine de quatre ans de prison pour avoir tué accidentellement un homme lors d'une rixe à la sortie d'une boîte de nuit, Matéo (Mario Casas) aspire à démarrer une nouvelle vie avec Olivia (Aura Garrido), rencontrée lors d'une permission de sortie. Mais, à la place du calme désiré, le passé sulfureux d'Olivia – que cette dernière lui a caché – va précipiter Matéo dans un présent où la mort rôde.

the_innocent


NO ONE IS INNOCENT

Si vous êtes fans des séries rythmées au suspens implacable, alors The Innocent est faite pour vous. L'intrigue ne lésine pas sur les mystères et entraîne le téléspectateur dans une enquête haletante traversée par des personnages au passé pas très catholique qui se courent après, se mentent et s'entretuent. Une dose de psychologie, une pincée de gore, la recette signée Harlan coben est rodée et fonctionne ici à merveille pour notre plus grand plaisir.

the_innocent

EN RÉSUMÉ

Rythmée, sombre et mystérieuse, The Innocent est une minisérie qui a tout pour être un grand succès.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

safe
mon_amie_adèle
the_little_drummer_girl