The Little Drummer Girl - minisérie [décryptage]

27/1/2021


Minisérie britannique en six épisodes réalisée par Park Chan-wook (Old Boy, Mademoiselle) et adaptée du roman du même nom de John le Carré, The Little Drummer Girl est disponible en France sur MyCanal depuis mars 2019. Contrairement à la plupart des séries actuelles, The Little Drummer Girl prend son temps pour poser les bases de son récit et faire avancer ce dernier, ce qui, de temps en temps, ne fait pas de mal. Une minisérie parfaite pour les longues journées d’hiver où l’on n’a pas envie de mettre le nez dehors.

the_little_drummer_girl


DE QUOI ÇA PARLE ?

Basée en Europe et au Moyen-Orient en 1979, l'intrigue nous emmène dans une mission du Mossad visant à débusquer un auteur d'attentats à la bombe de l’OLP. Pour le capturer, l'agence de renseignements enlève et tue le frère du terroriste, puis recrute une actrice britannique antisioniste surnommée Charlie, afin qu'elle se fasse passer pour la petite amie du défunt, en espérant que le frère aîné de ce dernier accepte de communiquer avec elle. Charlie fait tout ce que le Mossad demande et son infiltration est parfaitement réussie, à tel point qu'elle n'est désormais plus en mesure de s'échapper – Wikipédia.

the_little_drummer_girl


THE LITTLE SPY GIRL

Issue d’un partenariat entre AMC et la BBC One, The Little Drummer Girl constitue en outre la première aventure télévisuelle de Park Chan-wook. Et pour son coup d’essai, le réalisateur coréen signe une envoûtante série qui met en miroir le jeu d’acteur et celui d’espion, puisque le personnage de Charlie a été choisi pour infiltrer l’OLP grâce à ses talents d’actrice.

the_little_drummer_girl


LE THÉÂTRE DU RÉEL

Tout en faux-semblants et pièges dramatiques, The Little Drummer Girl met donc constamment en miroir le jeu auquel se livre l’acteur et le jeu auquel l’espion est contraint. Grâce à une mise en scène envoûtante, Park Chan-wook capte l’attention du téléspectateur et l’entraîne dans le subtil double jeu des personnages. Et si les acteurs masculins – pourtant pas des perdreaux de l’année – sont parfois caricaturaux, Florence Pugh pour sa part rayonne et porte la série sur ses épaules.

the_little_drummer_girl

EN RÉSUMÉ

Prenante malgré un rythme plutôt lent, The Little Drummer Girl se regarde avec grand plaisir.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

deutschland_83
daed_pixels_saison_1
safe