Vigil – saison 1 [décryptage]

19/01/2022


Ces dernières années, le Royaume-Uni s’est fait une spécialité des séries policières de qualité. Vigil, la dernière création en date de la BBC One se situe en plein dans cette mouvance. La série, très réussie, embarque le téléspectateur dans un sous-marin de la Royal Navy pour une plongée haletante mais néanmoins déconseillée aux claustrophobes.

vigil_saison_1


DE QUOI ÇA PARLE ?

Amy Silva, une inspectrice écossaise est envoyée à bord d’un sous-marin nucléaire de la Royal Navy, le HMS Vigil, pour enquêter sur le décès suspect d’un membre d’équipage. Ses enquêtes, et celles de ses collègues à terre, mettent la police en conflit avec la Royal Navy et le MI5.

vigil_saison_1


VIGIL, SOIT VIGILANT

Gros carton d’audience outre-Manche, Vigil arrive sur le petit écran français auréolé de son énorme succès dans son pays d’origine. Et il faut bien avouer que ce succès est mérité, tant James Strong, le réalisateur, exploite à merveille le décor principal de la série, à savoir le sous-marin. Il explore le bâtiment de long en large, fouillant ses moindres recoins pour insuffler à chaque épisode un côté anxiogène très prenant. En résulte une enquête singulière que vous traverserez en apnée.

vigil_saison_1

EN RÉSUMÉ

Cette première saison de Vigil, anxiogène à souhait, est une réussite.


A LIRE AUSSI SUR LITTÉRATURE & CULTURE

after_life_saison_3
dexter_new_blood
cobra_kai_saison_4